"Paroles de Femmes", Interviews

{Interview} #1 – Rita Minassian | Le Féminin Sacré Part1

Bonjour les Déesses,

Pour cette 1ère interview, j’ai eu le plaisir d’échanger avec Rita Minassian qui est Médium, Astrologue, Thérapeute Holistique.

Je trouve son univers fascinant ! J’ai eu l’occasion d’échanger avec elle à plusieurs reprises sur la spiritualité, le développement personnel, le féminin sacré et son émergence. Je voulais donc vous faire partager cet échange pour que ça éveille en vous d’autres perspectives. J’espère que cette interview vous plaira, elle est la première d’une très longue série je l’espère ! J’ai vraiment envie de partager pleins de choses pour vous entre femmes et pour les Femmes …

PS: Pour celles qui préfèrent lire, la retranscription se trouve sous la vidéo. Bonne lecture et bonne découverte

*** Delphine DS ***

Extrait de l’interview de Rita Minassian sur le Féminin Sacré,

propos recueillis par

Delphine Dos Santos pour « Le Cercle des Déesses« 

 » Delphine Dos Santos: Bonjour à toutes et à tous nous avons le plaisir d’être accueilli par Rita Minassian aujourd’hui à Saint Jean à Lyon, sur cette belle colline de Fourvière. Bonjour Rita merci de nous accueillir ici

Rita Minassian: Bonjour Delphine

DDS: Rita je t’ai connu il y a quelques mois de cela maintenant et j’ai trouvé ton univers vraiment très intéressant, je voulais le partager avec d’autres femmes

(…)

DDS: Aujourd’hui nous avons décidé ensemble de parler d’un thème particulier qui est le Féminin Sacré car pour ma part j’ai vraiment envie d’apporter ce côté féminin dans mes interviews, j’aime le rapport avec les femmes dans mon travail et c’est ce qui m’a amené a aborder ce thème avec toi. Alors pour toi, qu’est-ce que le Féminin Sacré?

RM: Le Féminin Sacré c’est avant tout une polarité qui est une symbiose au delà de la dualité du féminin et du masculin. Souvent, lorsqu’on parle du Féminin Sacré, on a tendance a tout de suite y penser du point de vue des femmes, mais en tant que polarité, on le trouve aussi bien chez les femmes que chez les hommes, c’est important de rappeler cela. Le Féminin Sacré, c’est vraiment la quintessence au delà de la dualité Yin-Yang, homme-femme, Anima-Animus comme on dirait en psychologie Jungienne, c’est un équilibre entre ces 2 polarités chez les femmes.

On dit beaucoup de choses sur ce Féminin Sacré, on trouve beaucoup d’éléments sur Internet mais tous sont souvent associés à la femme en oubliant les hommes.

DDS: Oui, il est vrai que avons tous du féminin et du masculin.

RM: Oui, c’est d’ailleurs très bien représenté par le symbole du Yin et du Yang dans le Tao où l’on trouve toujours un peu de blanc dans la partie noire et un peu de noir dans la partie blanche. Nous sommes différents mais à la fois complémentaires, interdépendants. Le Féminin sacré pour la femme, c’est d’arriver à cette symbiose.

Évidemment tout ce que l’on peut lire sur Internet axe sur le féminin en rappelant comme il a été tellement bafoué tout au long des siècles. La femme a été brimée, assujettie au pouvoir masculin et c’est tout à fait vrai. On pense à la période de l’inquisition qui a été vraiment difficile pour les femmes qui étaient brûlées vives comme des sorcières, mais il faut aussi se remettre dans le contexte de l’époque parce que cela ne sert à rien d’accuser seulement les hommes. À l’époque, il n’y a pas de cours de biologie et les hommes n’y connaissent pas grand chose à ce qui se passe chez la femme, il y a de quelque chose de totalement mystérieux chez ces femmes: elles saignent mais elle ne meurt pas… c’est absolument mystérieux et déroutant pour l’homme à une époque où la connaissance en médecine est très limitée.

Du coup ce qui fait peur on essaye de le dominer et c’est ce qui s’est passé. Mais rappelons aussi que la femme a pu, par intérêt personnel entre autre, manipuler avec son charme, sa sensualité. Il y a des épisodes de l’histoire comme à Versailles avec l’affaire des poisons etc qui illustre très bien cela, ce sont des réminiscences karmiques que l’on voit en séance médiumnique d’ailleurs qu’ils font vraiment écho chez les femmes. Il y a de quelque chose de l’ordre d’un pouvoir féminin quand même dans ce contexte qui est utilisé pas forcément à bon escient.

DDS: Tu veux dire que tu vois ce genre d’informations durant tes séances de lectures médiumniques?

RM: Tout à fait lorsque l’on travaille le karmique dans les séances, des sortes de films courts se déroulent dont la problématique fait souvent écho dans la vie actuelle de la personne et c’est là où c’est intéressant quand on est dans une démarche de développement personnel, comprendre le passé-parallèle pour soigner l’ « ici et maintenant ».

DDS: Oui car tu m’avais expliqué qu’en fait ce ne sont pas des vies antérieures mais des vies parallèles?

RM: C’est exact, je suis férue de physique quantique, dans mon approche et ma définition du karmique et à la lumière de récents travaux, on sait qu’il y a des mondes parallèles, donc lorsqu’on parle de passé, de présent et de futur, c’est une définition temporelle qui est humaine, qui est terrestre même car lorsque l’on est dans l’espace il n’y a plus de temps et dans une séance médiumnique on travaille hors du temps.

DDS: Tout se passe en même temps finalement?

RM: C’est ça, tout se passe en même temps comme si les événements étaient imbriqués les uns dans les autres à la manière de poupées russes en gigogne ce qui fait qu’il y a des influences de certaines périodes de l’histoire dans une vie qui se passe « ici et maintenant ». On le voit chez certaines personnes qui sont fans de périodes spécifiques de l’histoire, des femmes qui par exemple aiment s’habiller comme les représentations des pin-ups de années 50′, il y a une influence…

(…)

A l’époque, les femmes qui attendaient l’approbation du masculin pour exister on finit par prendre l’exemple sur lui, un masculin dominateur et ainsi elles ont aussi contribué à éradiquer elle-même leur Féminin sacré, motivées par des intérêts personnels comme je le disais précédemment mais aussi par besoin de reconnaissance, par besoin d’être aimées, d’être conforme à un miroir « politiquement correct » de l’époque où c’est le masculin qui fait foi, donc c’est une attitude tout à fait compréhensible. A contrario, elles n’ont malheureusement pas réussi à devenir un miroir de bienveillance pour l’homme.

Du coup ce positionnement à accentué un système patriarcal, un système fait par les hommes pour des  hommes et des femmes « masculinisées » et ça duré comme ça pendant des siècles.

À moment donné il y a eu le contrepoids de ce système c’est-à-dire le féminisme, on parle ici d’un féminisme extrême puisque les femmes, à force d’être étouffées, ont voulu faire entendre leur voix. Donc finalement la femme à utiliser des armes « martiennes » pour se faire entendre, et là le bas blesse: si l’on veut se reconnecter au Féminin Sacré, par définition c’est le féminin que l’on doit mettre en avant et pas en se positionnant comme des hommes comme l’on fait certaines féministes radicales . Certaines se rappellent peut-être que même la mode s’est calée à ce masculin dans les années 90: la mode pour les femmes c’était de porter des cravates et des épaulettes qui leur donnaient une carrure très carré, très masculine par exemple, de vraies amazones!

C’est pourtant avec la douceur, la bienveillance, la compassion et la véritable nature de la polarité féminine que l’on peut se mettre en contact avec ce Féminin Sacré, sans retomber dans les jeux de pouvoir en utilisant une polarité masculine dominatrice, sinon c’est une guerre des sexes tout à fait stérile qui continue et qui contribue encore plus à la fracture entre le féminin et le masculin dans la psyché collective, on perpétue la même problématique victime/bourreau…

Il y a beaucoup trop d’énergie martienne « compulsive » à la surface de notre planète d’où les guerres et les conflits les discordes on manque cruellement d’énergie vénusienne, d’entente, de collaboration, de bienveillance et de compassion mais heureusement il y a quand même une prise de conscience.

Il est vrai que nous sommes, au moment de cette interview, dans un contexte où ces énergies féminines veulent plus que jamais se faire entendre par exemple avec le mouvement du #MeToo aux États-Unis et de par le monde, et ma crainte c’est que nous retombions dans le piège de la femme qui veut se faire entendre encore une fois par le biais de la domination, de la défensive, le côté combatif et agressif voire castrateur de la « femme forte », ce serait vraiment catastrophique et dommageable pour la femme, les femmes et le Féminin Sacré.

Bien évidemment cela met le masculin et les hommes dans une position très inconfortable: il est très difficile d’être un homme aujourd’hui non seulement au fil des siècles on a éradiqué ce Féminin Sacré pour les femmes mais aussi pour les hommes comme nous l’avions dit précédemment, mais c’est toujours le cas aujourd’hui, être capable pour un homme de se retrouver dans ce cette confusion est un challenge ils ne savent plus du tout comment réagir, comment se positionner. Alors évidemment cela nous mène sur la thématique du Masculin Sacré thème que nous évoquerons prochainement ensemble Delphine.

Il n’est pas anodin que toutes ces thématiques autour du féminin soit exacerbées aussi en ce moment car nous avons à la mi-Mai un événement astrologique majeur: Uranus quitte le signe martien du bélier pour rentrer dans un signe vénusien, le taureau, et ce pour une période de 7 ans.

On voit déjà la rébellion que représente Uranus et qui « titille » le féminin qui veut se faire entendre on voit dans le contexte actuel, que l’influence est déjà présente à travers les clash auquel on assiste: Uranus représente aussi les chocs typiques de l’arrivée d’Uranus dans un nouveau signe zodiacal.

On peut dire aussi que tous les placements en Capricorne avec Saturne et Pluton, ainsi que Jupiter en Scorpion: les dénonciations de « magouilles », de restructurations, de scandales notamment autour du sexe sont complètement les thématiques du moment. Nous sommes au début d’une restructuration du féminin en fait.

Durant cette période de 7 ans, nous nous installerons de plus en plus dans cette thématique vénusienne:  il y a la notion de confort, de plaisir aussi avec le Taureau. Je ne vais pas m’étendre sur l’aspect astrologique car j’ai publié un article sur l’entrée d’Uranus en Taureau sur mon Blog, donc les personnes intéressées par l’astrologie peuvent le consulter sur mon site web. Mais les questions comme « qu’est-ce que le plaisir féminin? » ou un « non» est-il définitif de la part d’une femme qui refuse des avances etc, toutes ces questions vont encore plus être mis sur le devant de la scène à partir de mi-Mai.

DDS: Lorsque tu dis Uranus en Taureau, c’est que la planète Uranus rentre dans le signe zodiacal du Taureau car jusqu’à maintenant Uranus était en bélier?

RM: C’est cela depuis septembre et comme je le souligne dans mon article l’entrée d’Uranus en bélier a été explosif puisqu’il a apporté, entre autre, l’explosion de la centrale de Fukushima. Une fois qu’Uranus rentrera en Taureau nous allons réviser nos valeurs, autant les valeurs physiques et matérielles que les valeurs plus philosophiques. Toutes ces notions de plaisir de confort, d’estime de soi vont être au centre de notre réflexion… « qu’est-ce que je vaux? », « qu’est-ce que je mérite? », ce sera toute la question…

DDS: Ce que tu laisses plus ou moins entendre c’est que mi-Mai il va y avoir des événements qui vont nous impacter?

RM: Oui, ça bouge toujours avec Uranus!

DDS: Mais cela va impacter la planète entière?

RM: Tout à fait: sans trop rentrer dans le jargon astrologique, Uranus est une planète dite « trans-personnelle » donc elle n’impacte pas seulement l’individu mais l’ensemble du collectif, il est évident que tout le monde sera impacté par cette notion de changement de valeurs, d’une manière ou d’une autre.

Avec Uranus en bélier nous étions dans «Et moi dans tout ça?»… Mars représente le moi, l’ego, l’individualité, d’où la naissance des selfies! À partir de mi-Mai avec un signe plus vénusien, nous passerons aussi a plus de notion du couple de l’amour et du système de valeurs.

DDS: Donc en fait Vénus représente la femme et Mars l’homme?

RM: Oui, encore une fois nous parlons de polarités puisque nous portons tous les deux énergies en nous, le tout étant d’arriver à un équilibre des deux en soi.

DDS: Peux-tu nous expliquer quelles sont les caractéristiques propres à l’énergie féminine et l’énergie masculine?

RM: L’énergie vénusienne donc la polarité féminine, Yin ou l’Anima en psychologie Jungienne est symbole de réceptivité, de douceur, c’est une vibration plutôt froide, elle est représentée par des couleurs froides. C’est aussi la nuit, le lunaire, l’élément Eau. Alors que l’énergie masculine est solaire, c’est le Feu, c’est une énergie émissive. En tant que femme nous sommes physiquement adaptées à la réception, le masculin lui est conçu à émettre notamment sexuellement. En médecine chinoise la partie féminine Yin est la partie émotionnelle, c’est le côté du cœur donc la partie gauche, c’est le passé. Alors que la partie droite est Yang, c’est le principe actif, c’est l’avenir, c’est le mouvement…

Ce sont les principaux traits qui définissent chaque polarité dont nous avons besoin pour fonctionner correctement, même si nous sommes incarnés dans un monde de dualité en arrivant avec une valence sexuelle définie par notre sexe.

Nous ne pouvons pas fonctionner en étant uniquement ou l’un ou l’autre polarité soit trop passif soit constamment dans l’activité par exemple, dans le meilleur des cas c’est d’incarner les 2 polarités, à la fois cerveau droit à la fois cerveau gauche.

(…)

DDS: Très bien, du coup nous parlerons du thème du Masculin Sacré qui fera l’objet d’une 2ème partie d’interview. Par contre j’aurais aimé que tu nous parles de tes actualités, quels sont tes projets à venir que tu pourrais partager avec nous?

RM: C’est vrai que cette année 2018 à commencée sur les chapeaux de roue car elle est très dynamique je dois dire! Dans un premier temps, j’ai un projet de collaboration avec un magazine Canadien entièrement consacré à l’Ayurveda. Étant férue de physique quantique j’ai aussi un projet de collaboration à un court métrage aux Etats-Unis qui aborde le thème de l’évolution des consciences sur notre planète à la lumière de la science, un thème qui me tient à cœur car je trouve intéressant de sortir de la bataille, de la dualité qui existe entre la spiritualité et la science car tout les 2 devraient se mettre au service de l’autre.

Et bien sûre comme toujours, les consultations et des ateliers en France et à l’étranger avec des thèmes qui tournent autour du coaching spirituel, du développement des perceptions extra-sensorielles selon les besoins et l’inspiration du moment.

DDS: Ou peut-on te suivre Rita, sur Facebook? Il y a ton site internet bien sûre ou l’on peut lire tes articles de blog

RM: Tout a fait, www.ritaminassian.com pour le site internet et le blog. On peut me suivre également sur Facebook, Twitter et Instagram. On peut également s’inscrire à la newsletter pour recevoir automatiquement les derniers articles du blog, les dates d’ateliers à venir. Il y a beaucoup d’articles en Anglais mais avec une multitude de choix de langues possibles.

DDS: On a donc toutes les traductions disponibles. Merci à toi Rita de nous avoir accueilli dans ce superbe lieu ou l’on sent beaucoup d’énergie…

RM: Merci à toi Delphine, c’est toujours un plaisir de te recevoir. »

 

****************************************

Suivre RITA MINASSIAN  Medium / Astrologue / Thérapeute Holistique
Site internet: ritaminassian.com
Facebook:facebook.com/rita.institutakasha
Twitter: twitter.com/@rita_minassian
Instagram: instagram.com/rita_heavenearth
LinkedIn: linkedin.com/in/ritaminassian

*** Delphine DS ***

Tagged , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *